Chien et les enfants

Le chien et les enfants

Tous ceux qui ont eu le bonheur d'avoir eu un chien dans leur enfance  savent à quel point c'est une expérience formidable et un véritable atout dans la vie. Si tout se passe très bien dans l'immense majorité des cas, il faut tout de même être très attentif tant que l'enfant est petit (moins de 7 ou 8 ans).
Tout d'abord, ne laissez jamais un enfant en bas âge seul avec le chien, même pour peu de temps. Les cris d'un nourrisson et l'odeur de sa couche peuvent perturber certains chiens qui vont  essayer de le lécher, voire d'arracher la couche pour le nettoyer, ce qui peut mal tourner. En revanche, rien ne s'oppose à ce que le chien reste tout près de bébé lorsque vous vous en occupez, c'est même une très bonne manière de faire connaissance. Ne repoussez pas le chien dans ces cas là, tolérez même quelques lichettes, mais exigez tout de même qu'il reste assis et tranquille.
Les conseils concernant l'éducation du chien vis à vis des enfants sont en fait assez limités : en gros, il faut éviter que le chien ne soit trop dominant en appliquant les principes généraux concernant la
hiérarchie. Attention, l'application de ces principes est beaucoup plus difficile avec des enfants qui vont spontanément faire monter le chien sur leur lit ou lui donner à manger à table. Il vous faudra sans doute déployer plus d'autorité vis à vis des enfants que vis à vis du chien!
Le plus important est sans doute d'apprendre aux enfants à respecter le chien : Les accidents sont presque toujours liés à un comportement non respectueux de l'enfant vis à vis du chien. Il est malheureusement trop fréquent de voir des enfants harceler des chiots ou des petits chiens en les poursuivant, les réveillant pendant leur sommeil, les acculant derrière des meubles, etc. N'oublions pas qu'un enfant même léger peut faire très mal à un petit chien en lui marchant sur la patte! L'enfant n'est évidemment pas conscient qu'il peut faire très peur ou mal au chien ou au chiot qui finira peut être un jour par se rebeller,  c'est donc aux parents d'intervenir dans une telle situation.

En pratique : Beaucoup de parents trouvent inutile d'éduquer leur enfant afin qu'il respecte le chien de famille, surtout si le toutou est très gentil. Cependant, beaucoup de petits ne comprennent pas que les chiens qu'ils rencontrent à l'extérieur n'ont pas les mêmes réactions que leur brave toutou. Il est donc indispensable pour la sécurité de votre enfant de lui apprendre à éviter certains comportements à risque avec tous les chiens, y compris le leur.

En particulier, apprenez à vos enfants quelques règles de base :

A l'intérieur :

  • Ne pas déranger un chien qui mange ou qui dort,
  • Ne pas le serrer trop fort, lui grimper ou se coucher dessus,  lui tirer la queue ou les oreilles, le tirer par son collier,
  • Ne pas toucher un chien qui s'est réfugié sous un meuble. Le chien doit pouvoir disposer d'un endroit tranquille où les enfants n'auront pas le droit de l'embêter. En revanche, ils pourront essayer de le faire venir en l'appelant (sans hurler) ou avec une friandise sans insister s'il ne veut pas.

A l'extérieur :

  • Ne pas s'approcher ou caresser un animal inconnu ou attaché. Demander éventuellement au maître si l'on peut le caresser.
  • Ne jamais se mettre à courir, crier ou gesticuler si un chien s'approche, encore moins si le chien commence à s'exciter. Le chien a naturellement tendance à poursuivre quelqu'un qui coure. Le plus souvent, il ne s'agit que d'un jeu, mais le jeu peut devenir très vite trop violent pour un enfant.

Pour finir, il est indispensable d'apprendre aux enfants à reconnaître les signes de peur du chien : s'il s'éloigne (en particulier s'il se cache sous un meuble) ou s'il grogne, il faut que l'enfant le laisse tranquille immédiatement.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site